Le V’Four – 54000 Nancy Note: 12

On fatigue.

- Bruno Faonio

Le nom de cet établissement fait dans l’approximatif. Même si ce n’est pas par prétention comparative mais pour des raisons historiques (liées au nom de l’ancien propriétaire) que son nom est phonétiquement très proche de celui de Guy Martin.

Donc l’assiette est aussi dans la même veine. L’habit ne fait pas le moine.

Le décor est moderne et sans grand intérêt. Les habituels violacés à la mode, une table en bois, un joli rond de serviette.

Nous optons pour un Menu V’Four à 44,50 euros et le Menu Dégustation à 68 euros.

Gentils amuse-bouches aux escargots.

Le V'Four Amuse-bouche

Le V’Four Amuse-bouche

 

Le très classique foie gras poêlé accompagné d’une légère purée de betterave est très bien fait. Les éclats de noisettes viennent gentiment apporter une texture supplémentaire.

Le V'Four Foie gras poêlé

Le V’Four Foie gras poêlé

Les Saint-Jacques sont absolument parfaites. De taille respectable, on sent un bon fournisseur et une belle origine. Le soubassement de petits pois n’est absolument pas farineux. Le snackage à la plancha est parfait.

Le V'Four Saint-Jacques à la plancha

Le V’Four Saint-Jacques à la plancha

 

Le V'Four Saint-Jacques à la plancha

Le V’Four Saint-Jacques à la plancha

 

Bon, ben maintenant, on va rentrer chez nous. Non ? Pourquoi ? Parce que là, honnêtement mieux vaut s’arrêter.

Le filet de barbue qui suit n’est ni fait ni à faire. Il a une bonne minute de cuisson de trop, mal désarêté, surmonté de quelques moules qui n’apportent aucune finesse au plat. Le jus crémeux au vin blanc est trop puissant sur le poisson.

Le V'Four Filet de barbue

Le V’Four Filet de barbue

 

Le filet de maigre ne sauve rien. Là ce sont bien trois minutes qui auraient être dues soustraites. Et la sauce crustacés est un vrai désastre. Si les photos vous donnent l’impression d’une bisque sortie de sa boite et remontée à la crème, la texture est pire puisque farineuse et au goût banal.

Le V'Four Filet de maigre

Le V’Four Filet de maigre

 

Contrairement à la promesse de la carte, la polenta n’est pas grillée mais simplement chauffée. Les tomates sont des tomates…

Quant au pigeon, il s’accroche aux branches. Si le filet est parfaitement rosé et goûtu, on dirait que la cuisse confite a subi l’ancien traitement de faisandage. Elle fond dans la bouche mais a une puissance prononcée comme on n’en fait plus. J’ai beau être amateur de cuisine de chasse, mes papilles se sont un peu révoltées. Pour la forme, je reconnais la découpe à l’ancienne qui laisse la griffe centrale. De quoi faire vomir nos touristes anglo-saxons mais j’aime bien.

Le V'Four Pigeon

Le V’Four Pigeon

 

Très aimable Comté fondu et mousseux, accompagné de quelques croutons.

Le V'Four Comté cuisiné

Le V’Four Comté cuisiné

 

Comme souvent, le dessert est le parent pauvre. Donc je ne dirai rien.

Si ce n’est que les tuiles sont bien trop cuites. Immangeable car le sucre trop caramélisé prend un goût amer.

Le V'Four Tuile bien trop cuite

Le V’Four Tuile bien trop cuite

 

Encore heureux que le conseil du vin fut judicieux, en nous orientant vers un Saint-Joseph Louis Cheze, Ro-Rée, extrêmement bien travaillé, très épanoui malgré son jeune âge.

Le V'Four Saint-Joseph 2015 Louis Cheze Ro-Rée

Le V’Four Saint-Joseph 2015 Louis Cheze Ro-Rée

 

Pour conclure, un couple présent depuis 18 ans à la barre, Michelle et Bruno Faonio, qui exprime clairement dans la discussion une forme de lassitude, et qui la transmet, très certainement de manière involontaire, dans son assiette.

V'Four Mignardises

Le V’Four Mignardises

 

Addition de 169,50 euros pour 2.

Le V'Four Addition

Le V’Four Addition

 


Date de la visite: 2017 Décembre
Alsace-Lorraine ,Collège culinaire de France
Le V'Four Saint-Jacques à la plancha

Tel: 00 33 3 82 32 49 48
Website: http://www.levfour.fr/vfour/
Adresse: 10 Rue Saint-Michel, 54000 Nancy

So, what do you think ?

  • * (Required)