La villa des Orangers – Marrakech – Maroc Note: 12

Râler et châtier

- Jean-Claude Olry

Quand la cuisine ne suit pas l’hôtel, on peux râler et châtier. Surtout dans un Relais et Châteaux. Pourtant le cadre est superbe. Très bel hôtel situé au bord de la Médina, à l’entrée extrêmement discrète, implanté dans un ancien palais construit au début du XXème siècle et composé de plusieurs cours et jardins. On pourrait fonder de Grandes Espérances sur ce décor des Mille et une nuits.

 

La villa des Orangers Piscine

La villa des Orangers Piscine

 

 

La salle à manger est dans un style un peu colonial Afrique sub-saharienne, avec une luminosité un peu faible mais c’est l’ambiance.

 

 

La carte compense cette faiblesse par un système de rétro éclairage LED. Elle est clairement divisée en deux parties, une traditionnelle et l’autre internationale, cette dernière étant deux fois plus importante.

 

 

Et on commence à râler avec Le Rouge et le Noir, c’est-à-dire la petite salade de tomates. Non pas tant par la qualité des produits que par la présentation. Nous avons quelques cubes de tomates avec un peu de fromage (mozzarelle ? local ?) posés sur des barquettes noires plastique style traiteur cocktail… Les cuillères du même acabit…

 

La villa des Orangers Amuse bouche

La villa des Orangers Amuse bouche

 

Soyons clair, c’est nul. Il est incroyable qu’un restaurant de Relais et Châteaux, quel que soit le lieu dans le monde, ne possède pas quelques assiettes en dur pour cela. Au pire, des soucoupes à café. Cela s’est déjà vu…ici.

En plus, aucun assaisonnement; ni sel, ni poivre, ni huile… Heureusement, ces condiments ont eu la chance d’avoir de la dépense avec de jolis contenants.

 

La villa des Orangers Sel-poivre

La villa des Orangers Sel-poivre

 

De même pour le beurre.

 

 

Amuse-bouche au foie gras et ananas sans grand intérêt. Je ne comprends pas qu’avec l’extraordinaire assortiment d’épices que l’on trouve au Maroc, on ne cherche pas à les intégrer dans un produit aussi noble et intéressant. Par exemple, je fais mon foie gras avec de la noix de muscade, du poivre de Madagascar et du safran. Ici, rien. L’ananas crée un contraste acide, sucré mais rien de travaillé.

 

La villa des Orangers Amuse bouche foie gras

La villa des Orangers Amuse bouche foie gras

 

Les ravioles de homard et bisque sont bonnes mais la sauce, c’est Crime et Châtiment. Elle n’est pas liée comme vous pouvez le voir sur la photo. Il est impensable de servir une assiette avec de gros yeux de gras comme cela.

 

La villa des Orangers Raviolis sauce crustacés

La villa des Orangers Raviolis sauce crustacés

 

Les crevettes de la salade sont des Âmes mortes. Elles semblent vraiment sorties du congélateur, molles, texture farineuse. L’espuma de citron n’a aucune tenue, pas assez foisonné. Le tronc de verdure posé dessus ne démériterait en pièce d’honneur au Jardin des Plantes.

 

La villa des Orangers Salade de crevettes roses

La villa des Orangers Salade de crevettes roses

 

Le filet de boeuf grillé est bon, bien cuit, jolie présentation, sauce bien liée.

 

La villa des Orangers Filet de boeuf grillé

La villa des Orangers Filet de boeuf grillé

 

Avec l’épaule d’agneau confite, Le Monde s’effondre. Elle est bonne même si elle mériterait d’être servie un peu plus chaude. Le problème vient de la découpe et la cuisson des carottes. Tout d’abord, elles sont complètement irrégulières tant en surface qu’en épaisseur.

 

La villa des Orangers Epaule d'agneau confite

La villa des Orangers Epaule d’agneau confite

 

Ensuite, elles sont bien trop cuites et molles.

Vous allez me dire que je chipote mais on est dans un restaurant assez élégant avec une addition largement au-dessus de la moyenne au Maroc. Dont on peut exiger des petites mains qu’elles soient capables de tourner et émincer des carottes de manière à peu près convenable.

 

La villa des Orangers

La villa des Orangers

 

Avec les ravioles de homard, c’est probablement le dessert qui est le meilleur plat du repas et nous fait La Montagne magique. La poire pochée est d’une très belle texture, la mousseline au caramel de même et très fine en bouche.

Seule petite erreur, le caramel passé au chalumeau au fond de l’assiette. Cela fait une couche collée au fond et qui ne peut se goûter qu’avec l’aide d’un marteau-piqueur.

 

La villa des Orangers

La villa des Orangers

 

Vous me trouvez peut-être un peu dur, mais je ne suis pas Jacques le fataliste. La Villa des Orangers fait partie de la chaine Relais et Châteaux. Et à ce titre, sans attendre obligatoirement une cuisine ultra-élaborée, on peut espérer un travail d’une qualité supérieure à celui fourni. Je ne vais pas m’énerver dans Le bruit et la fureur et vais laisser le chef avec ses Cent ans de solitude.

 

 

Addition de 250 euros pour 2 adultes et 1 enfant.

 

Villa des Orangers Addition

Villa des Orangers Addition


Date de la visite: 2018 Août
Afrique du Nord ,Cadre d'exception

La villa des Orangers

Tel: 00 212 5243-84638
Website: https://www.villadesorangers.com/
Adresse: 6 Rue Sidi Mimoun، Place Ben Tachfine، Marrakesh 40000, Maroc

So, what do you think ?

  • * (Required)