La Goélette Royal Palm – Grand Baie – Maurice Note: 17.8

Un MOF à la barre.

- Michel de Mattéis

Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. Et il est vrai que je déteste donner un superlatif, habitude trop répandue qui s’applique malencontreusement tant à la pizza qu’au restaurant étoilé.

Mais dans un panel assez restreint comme l’île Maurice, où seule la prétention de certains semble le disputer à la compétence d’autres, il faut bien reconnaître, après en avoir testé quelques unes, que Michel de Matteis a fait de la Goélette la meilleure table du pays.

 

Michel de Matteis

Michel de Matteis

 

Son statut de MOF n’est sans aucun doute pas étranger à cet état de fait.

Evidemment, il travaille les produits locaux, bien sûr il mélange les épices de tous les pays riverains de l’Océan Indien. Mais c’est la petite pointe d’originalité qui fait la différence.

J’avais pu obtenir une table le soir pour l’anniversaire de mon amie. Toujours cette difficulté à Maurice de dîner dans les hôtels de luxe quand on est “extérieur”. Quand le chef m’a dit “Ah oui, je vais m’occuper de vous !”, j’ai eu un peu peur de savoir à quelle sauce nous allions nous faire assaisonner. Nous n’avons pas eu droit à toute la carte, mais presque ! Certains plats ne sont pas sur mon addition car le chef nous a fait une dégustation de plusieurs de ses préparations en sus de notre commande.

 

La Goélette Royal Palm Pain

La Goélette Royal Palm                                          Pain

 

Comme par exemple son marbré de foie gras de canard au thon albacore fumé. Une parfaite association (classique au demeurant mais pas toujours réussie) entre terre et mer.

 

La Goélette Royal Palm Marbré de foie gras de canard au thon albacore parfumé (1/2)

La Goélette Royal Palm

Marbré de foie gras de canard au thon albacore parfumé (1/2)

 

Le moelleux d’oursins parfumé au combava est totalement incontournable. Pour ceux qui apprécient cette saveur iodée unique de cet échinoderme.

 

La Goélette Royal Palm Moelleux d'oursin parfumé de combava

La Goélette Royal Palm Moelleux d’oursin parfumé de combava

 

Le suprême de canard rôti avait une cuisson parfaite, rosé comme l’étrange chips qui le recouvrait. Peut-être la seule erreur visuelle de tout le repas. Je ne la trouve pas du meilleur effet.

 

La Goélette Royal Palm Suprème de canard rôti, pulpe de giraumon aux fruits secs

La Goélette Royal Palm

Suprème de canard rôti, pulpe de giraumon aux fruits secs

 

En revanche, le terre et mer volaille/langouste manquait légèrement de puissance.

 

La Goélette Royal Palm Terrre et Mer volaille, langouste

La Goélette Royal Palm Terre et Mer volaille, langouste

 

Et pour entrer dans des considérations techniques et chercher la petite bête, j’ai trouvé à la sauce crustacé un léger goût de “ferré”. Cela est dû à un flambage trop long après avoir cardinalisé les carcasses pour fabriquer le fumet. Probablement un apprenti qui s’est laissé emporter par la flamme de son enthousiasme ! Mais je reconnais qu’on est dans le pointilleux et que la plupart des clients normaux ne s’en seraient pas rendus compte.

 

La Goélette Royal Palm Sauce crustacés

La Goélette Royal Palm                                                   Sauce crustacés

 

Autres plats dégustés:

Ne soyez pas surpris par la coupelle simple de fraises. Mais mon amie est diabétique et donc privée de desserts. Le chef lui a tout de même fait cette préparation “légère” pour marquer le coup.

 

La Goélette Royal Palm Parfait pistache

La Goélette Royal Palm                                                    Parfait pistache

 

 

La Goélette Royal Palm Dessert offert

La Goélette Royal Palm                                                        Dessert offert

 

Un progrès à faire ? Hormis le fait étrange que le service en salle est exclusivement masculin, il y a une grosse faiblesse dans la connaissance des vins. Il est vrai que nous, occidentaux, baignons dans cette culture et qu’il peut paraître compliqué de former du personnel local, très compétent au demeurant, à la diversité et la subtilité de l’oenologie. Mais au niveau gastronomique du restaurant, c’est une faille à combler impérativement.

 

 

N’hésitez pas à venir un peu plus tôt et à prendre un cocktail sur la terrasse avec vue sur la mer. Attention, le soleil se couche tôt !

 

 

 

Addition de 234 euros pour 2.

 

La Goelette Royal Palm Addition

La Goélette Royal Palm                                 Addition


Date de la visite: 2017 Août
Cadre d'exception ,Collège culinaire de France ,Maurice ,MOF ,Terrasse ,Vue d'exception
La Goélette Royal Palm Moelleux d'oursin parfumé de combava

Tel: 00 230 209 8300
Website: http://www.royalpalm-hotels.com/restaurant/royal-palm/la-goelette/
Adresse: Royal Road, Royal Palm Hotel, Grand Baie, Île Maurice

So, what do you think ?

  • * (Required)