Kitchen (ter)re – 75005 Paris Note: 13,6

Ben c'est des pâtes, quoi !

Puisque tout le monde en parle, il fallait bien que j’y aille.

Si la décoration est globalement assez banale, j’aimerais tout de même savoir qui a fait le choix des plateaux de tables. Cela ressemble au revêtement de sol des immeubles staliniens des banlieues désastreuses des années 50 et 60. Cette espèce de béton reconstitué agrégé agrémenté d’une couleur dans la masse pour essayer d’ensoleiller les longs couloirs des barres HLM lugubres. Ici, sur fond d’un rose grès, quelques parcelles acidulées essayent de sauver le meuble. Le Formica est ici battu à plate couture.

Ne reculant devant aucun sacrifice, j’opte pour le menu complet à 30 euros.

Kitchen Ter(re) Carte plats

Kitchen Ter(re) Carte plats

 

Le bouillon Thaï de bœuf est une très belle association de goûts asiatiques combinés au foie gras. Le frais cru des herbes, le salé du bouillon et le gras du bœuf et canard, tout est bien équilibré.

 

Kitchen Ter(re) Bouillon Thaï de boeuf

Kitchen Ter(re) Bouillon Thaï de boeuf

 

L’intérêt de la Cargolette réside principalement dans les cailles. Elles me semblent confites en basse température et juste poêlées avant le service. Très moelleuses.

 

Kitchen Ter(re) Cargolette Caille laquée

Kitchen Ter(re) Cargolette Caille laquée

 

Pour ce qui est des pâtes, je vais faire mon bourrin : ben c’est des pâtes, quoi ! Même si je peux comprendre le travail de recherche pour raviver des céréales oubliées, je ne traverserai pas Paris pour aller tomber en pamoison devant du blé de Khorasan ou de l’amidonnier noir.

 

Kitchen Ter(re) Cargolette pâtes un peu déchiquetées

Kitchen Ter(re) Cargolette pâtes un peu déchiquetées

 

Et quitte à faire mon perfectionniste, il serait sympa de former le manutentionnaire à ne pas jouer au rugby avec les paquets. Parce que se retrouver avec une assiette de brisures, c’est un peu dommage pour le travail en amont.

Pour le pain perdu en dessert : la poire est assez absente, le coing fade, le gingembre sauve le bol.

 

Kitchen Ter(re) Cargolette Pain perdu, glace gingembre, compote de coings

Kitchen Ter(re) Pain perdu, glace gingembre, compote de coings

 

Que dire du service ? Les jeunes, c’est cool. Mais là, c’est un peu débraillé. Chemises hors du pantalon, habillés comme tous les jours. Malgré tout le professionnalisme acquis, dans ces conditions, on se relâche.

Alors on commence à aller picorer en cuisine pendant le service.

Non, Mademoiselle, on n’utilise pas l’aluminium de la tireuse à eau comme miroir pour se désincarcérer un morceau d’aliment entre les dents !

Oui, jeune homme, cela fait deux fois que je vous demande un peu de beurre.

Il n’en reste pas moins que pour 30 euros, le rapport qualité-prix est tout à fait convenable. Le vin est un peu cher mais il faut bien assurer la marge.

Addition de 40 euros pour 1.

Kitchen Ter(re) Addition

Kitchen Ter(re) Addition

 


Date de la visite: 1970 Janvier
Pâtes
Kitchen Ter(re) Cargolette Caille laquée

Tel: 00 33 1 42 39 47 48
Website: http://www.zekitchengalerie.fr/kitchenterre/
Adresse: 26 Boulevard Saint-Germain, 75005 Paris

So, what do you think ?

  • * (Required)